chaudière


chaudière

chaudière [ ʃodjɛr ] n. f.
XIIe; lat. imp. caldaria, de caldus « chaud »
1Anciennt Récipient métallique où l'on fait chauffer, bouillir ou cuire. chaudron. Chaudière d'alambic. cucurbite.
2Récipient où l'on transforme de l'eau en vapeur, pour fournir de l'énergie thermique (chauffage) ou mécanique, électrique. Chaudière de chauffage central; de locomotive, de bateau à vapeur. La chaudière d'une centrale thermique, nucléaire. Chaudière à charbon, à gaz, à mazout. Surface de chauffe d'une chaudière. Pièces et appareils d'une chaudière : bouilleur, brûleur, échangeur, 2. flotteur, foyer, injecteur, régulateur, reniflard, soupape, tube. Fabrication de chaudières. chaudronnerie. Chauffeur chargé d'une chaudière.

chaudière nom féminin (bas latin caldaria, chaudron) Générateur de vapeur d'eau ou d'eau chaude (parfois d'un autre fluide), servant au chauffage, à la production d'énergie. ● chaudière (expressions) nom féminin (bas latin caldaria, chaudron) Chaudière nucléaire, installation qui fournit de la vapeur à partir de la chaleur produite par un réacteur nucléaire.

chaudière
n. f.
d1./d Récipient, cuve destinée à porter un fluide (généralement de l'eau ou de la vapeur) à une température élevée. Chaudière de bateau.
d2./d (Québec) Seau; son contenu. Une chaudière d'eau.

⇒CHAUDIÈRE, subst. fém.
A.— 1. Grand récipient généralement en métal qui sert à chauffer, cuire, bouillir. Chaudière en cuivre; grande chaudière. Son mari, (...), remuait dans une chaudière une décoction de garance (JOUY, L'Hermite de la Chaussée d'Antin, t. 3, 1813, p. 282). Enfin ce fut la montée de la chaudière à fromage (RAMUZ, La Grande peur dans la montagne, 1926, p. 25).
SYNT. Chaudière à lessive (DG); chaudière de cuisine, de teinturier, de raffineur de sucre, de brasseur de bière (Ac. 1798-1932).
2. Spécialement
a) HÉRALD. Meuble assez rare, mais adopté en particulier par les grands d'Espagne, représentant ce récipient (cf. HUGO, Ruy Blas, 1838, IV, 8, p. 442).
b) MAR., vieilli. Grand récipient destiné à la cuisson des aliments de l'équipage. À chaque repas, la chaudière de l'équipage en était remplie (Voyage de La Pérouse, t. 2, 1797, p. 188).
c) MYTHOLOGIE
SORCELLERIE. Dansant comme les sorcières de Macbeth autour de leur chaudière (BALZAC, La Peau de chagrin, 1831, p. 85).
♦ [P. allus. à la chaudière dans laquelle Éson fut coupé en morceaux, bouilli et rajeuni, sur les conseils de Médée] Chaudière d'Éson, de Médée. Je voudrais (...) plonger dans la chaudière d'Éson, pour ressortir changé (AMIEL, Journal intime, 1866, p. 458).
RELIG. CHRÉT. [P. réf. à l'image qu'on se fait parfois de l'enfer] On nous effraie par la crainte des chaudieres de l'enfer (DUPUIS, Abr. de l'orig. de tous les cultes, 1796, p. 497).
3. P. méton. Contenu du récipient. Chaudière bouillante, d'huile bouillante. Ta nouvelle épouse (...) fera (...) bouillir ta chaudière (CRÈVECŒUR, Voyage dans la Haute Pensylvanie, t. 1, 1801, p. 102).
4. Région. (Canada). Seau métallique. La mère s'est mise à voyager à la rivière avec une chaudière dans chaque main (HÉMON, Maria Chapdelaine, 1916, p. 235).
B.— En partic., mod. Appareil dans lequel l'eau est transformée en vapeur par différents moyens (charbon, mazout, gaz, électricité) pour divers usages (chauffage central, industrie, moyens de transport). Chaudière à mazout, de locomotive; foyer d'une chaudière. Éclater comme une chaudière à vapeur (FLAUBERT, La 1re Éducation sentimentale, 1845, p. 134) :
1. Telle une bête énorme et taciturne
Qui bourdonne derrière un mur,
Le ronflement s'entend, rythmique et dur,
Des chaudières et des meules nocturnes;
...
VERHAEREN, Les Villes tentaculaires, 1895, p. 106.
SYNT. Chaudière cylindrique, horizontale, marine. Chaudière auxiliaire. Un grand trois-mâts, avec une chaudière auxiliaire sur le pont (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 231). Chaudière tubulaire verticale à vaporisation rapide (P. ROUSSEAU, Hist. des transports, 1961, p. 472). Chaudière à bouilleurs (cf. R. CHAMPLY, Nouv. Encyclop. pratique, t. 2, 1927, p. 17). Chaudière à haute pression. La nature est comme une chaudière à haute pression (RENAN, Feuilles détachées, 1892, p. 389). Chaudière à tubes d'eau (cf. H. LE MASSON, La Mar., 1951, p. 78). Chaudière solaire. Appareil utilisant les rayons du soleil pour obtenir de l'eau chaude. Nous pûmes contempler les essais des premières chaudières solaires (GIDE, Si le grain ne meurt, 1924, p. 368).
P. métaph. :
2. Pourquoi l'appelle-t-on justice? Disons plutôt l'injustice (...). L'injustice maintenue à l'exact degré de tension qu'il faut pour que tournent les rouages de l'immense machine à fabriquer les riches, sans que la chaudière éclate.
BERNANOS, Journal d'un curé de campagne, 1936, p. 1218.
C.— [P. anal. de forme, de fonctionnement] Je vais seul voir Saint-Marc. Effet sombre (...) de coupoles, énormes chaudières byzantines (MICHELET, Journal, 1838, p. 268).
Spéc., GÉOL. Grand cratère (cf. caldera et A. DE LAPPARENT, Abr. de géol., 1886, p. 77).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Écrit sans accent grave ds N. LEMERY, Pharmacopée universelle, 1763, p. 40 (supra DUPUIS, loc. cit.). Étymol. et Hist. 1. Av. 1105 jaldiere (Glose de Raschi ds LEVY, n° 516); début XIIe s. caldere « bassin » (Psautier Oxford, éd. Fr. Michel, CVII, 9, p. 167); ca 1120 id. « grand récipient de métal où l'on fait chauffer, bouillir quelque chose » (Voyage de St Brandan, éd. E. G. R. Waters, 837); ca 1230 chaudiere (Gaidon, éd. F. Guessard et S. Luce, 30 ds T.-L.); 2. 1690 mar. faire chaudière de « faire festin de (quelque chose) » (FUR.); 3. 1835 chaudière à vapeur (Ac.). Du b. lat. cal(i)daria « chaudron ». Fréq. abs. littér. :307. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 538, b) 539; XXe s. : a) 417, b) 306. Bbg. VINCENT (A.). Les N. d'obj. creux comme n. de lieux. Mél. Dauzat (A.) 1951, pp. 387-388.

chaudière [ʃodjɛʀ] n. f.
ÉTYM. V. 1230; caldere, déb. XIIe; jaldiere, av. 1105; du bas lat. caldaria « chaudron », de caldus. → Chaud.
1 (V. 1120). Anciennt. Récipient métallique où l'on fait chauffer, bouillir ou cuire qqch. Chaudron. || Chaudière de cuisine. || Chaudière à teinture. || Chaudière de raffineur. || Chaudière d'alambic. Cucurbite.
1 (…) il est aux enfers des chaudières bouillantes
Où l'on plonge à jamais les femmes mal vivantes.
Molière, l'École des femmes, III, 2.
Le contenu d'une chaudière. || Une chaudière de sucre. || Une chaudière de lessive.
Régional (Canada). Seau métallique.
tableau Noms de récipients.
2 Récipient où l'on transforme de l'eau en vapeur, pour fournir de l'énergie thermique (chauffage), mécanique ou électrique.(1831, in D. D. L.). || Chaudière à vapeur. || La chaudière d'un chauffage central. || Chaudière mixte, qui assure à la fois le chauffage central et la production d'eau chaude sanitaire. || Fabricant de chaudières. Chauffagiste, chaudiériste. || Chaudière d'usine. || Chaudière de locomotive, de bateau à vapeur (→ Pression, cit. 1.1). || La, les chaudières d'une chaufferie (cit. 2). || Chaudière à charbon, à mazout. || Surface de chauffe d'une chaudière. || Chaudière tubulaire. || Chaudière multitubulaire, aquatubulaire (présentant des tubes remplis d'eau autour desquels circulent les gaz chauds), ignitubulaire (où les tubes plongés dans l'eau sont parcourus intérieurement par l'air chaud), sans faisceau tubulaire, à vaporisation instantanée. || Pièces et appareils d'une chaudière. Bouilleur, déjecteur, flotteur, foyer, injecteur, régulateur, reniflard, soupape (de sûreté), tube. || Clapets, manomètres d'une chaudière. || Dépôts (calcin, tartre) à l'intérieur des chaudières. || Nettoyer une chaudière. Désencroûter, désincruster, détartrer. || Réparer une chaudière.Chauffeur chargé de la chaudière.Fabrication de chaudières. Chaudronnerie.Chaudière qui éclate, qui explose sous la pression de la vapeur.
2 Pour garder sa pression, il brûlait à quai, immobile, des tonnes et des tonnes de charbon, dans les foyers de ses trois chaudières, devant lesquelles veillaient toujours trois chauffeurs.
Roger Vercel, Remorques, I, p. 17.
tableau Noms d'appareils.
3 Géogr. Grand cratère. Caldeira.
DÉR. Chaudiériste, chaudron, chaudrée.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chaudiere — Chaudière Pour les articles homonymes, voir Chaudière (homonymie). Une …   Wikipédia en Français

  • Chaudière — is a French word meaning boiler and an archaic French word for cauldron or kettle. It can also refer to: Locations La Chaudière, a village and commune in the Drôme département of south eastern France Chaudière River in eastern Quebec, Canada… …   Wikipedia

  • Chaudière — hat folgende Bedeutungen: Chaudière Appalaches, eine Verwaltungsregion in der kanadischen Provinz Québec Rivière Chaudière, ein Fluss in Québec Chaudière Fälle, Wasserfälle im Ottawa Fluss zwischen Ottawa und Gatineau, Ontario/Québec, Kanada La… …   Deutsch Wikipedia

  • chaudière — CHAUDIÈRE. s. f. Grand vaisseau, ordinairement de cuivre, où l on fait cuiré, bouillir, chauffer quelque chose. Chaudière de cuisine. Chaudière de Teinturier, de Raffineur de sucre, de Brasseur de bière. [b]f♛/b] On appelle Chaudière bouillante,… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chaudiere — Chaudiere. s. f. Grand vaisseau de cuivre, pour y faire cuire, bouillir, chauffer quelque chose. Chaudiere de cuisine. chaudiere bouillante. chaudiere de Teinturier, de Raffineur de sucre, de Brasseur de biere …   Dictionnaire de l'Académie française

  • chaudiere — de Teinturier, ou autre grande chaudiere, Cortina, cortinae …   Thresor de la langue françoyse

  • Chaudière — (spr. schōdjǟr ), rechtsseitiger Nebenfluß des Lorenzstromes, in der kanad. Provinz Quebec, aus dem See Megantic, 200 km lang und nahe seiner Mündung oberhalb Quebec mit den 30 m hohen, schönen Chaudièrefällen. – Chaudièrefälle, d. h. Kesselfälle …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Chaudière — (spr. schodĭähr), Fluß in Kanada, mündet oberhalb Quebec, 200 km lg., in den Sankt Lorenzstrom; kurz vor der Mündung der 30 m hohe Chaudièrefall …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Chaudière — Pour les articles homonymes, voir Chaudière (homonymie). Une chaudière est un appareil (voire une installation industrielle, selon sa puissance), permettant de transférer en continu de l énergie thermique à un fluide caloporteur (le plus… …   Wikipédia en Français

  • chaudière — (chô diê r ) s. f. 1°   Grand vaisseau en métal où l on fait chauffer, bouillir ou cuire. Chaudière de teinturier, de raffineur. La chaudière d une machine à vapeur. •   Et qu il est aux enfers des chaudières bouillantes Où l on plonge à jamais… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.